Un beau sourire n’est pas seulement une question esthétique, mais aussi un facteur décisif pour notre estime de soi. C’est pourquoi le blanchiment des dents est de plus en plus recherché par les cabinets dentaires du monde entier. Le détail est que le fonctionnement de la procédure elle-même et ses limites suscitent encore quelques doutes. Cet article vous aide à comprendre ce qu’est la teinte des dents, comment fonctionne le blanchiment, quelles sont ses limites et surtout, quelles sont les meilleures habitudes pour conserver un sourire éclatant.

Savoir quelle est la teinte de vos dents

En général, les gens le comprennent comme un beau sourire, tout comme celui des acteurs de feuilletons. La vérité est que ce genre de résultat ne peut être obtenu que d’une manière très peu naturelle, puisque la dentition humaine n’est pas blanche. Il existe plusieurs types de nuances de dents. Le premier fait à comprendre est qu’une personne ayant des dents gris rougeâtre ne peut pas avoir une arcade jaune rougeâtre. Toutefois, chacun de ces types présente des variations internes qui peuvent être modifiées.

Il existe également différents tons pour le même type de dent, appelé chroma. Ils varient sur une échelle de 1 à 4. Les dents gris-rouge clair sont appelées D1, tandis que les dents plus foncées sont appelées D4.

Les personnes qui souhaitent se faire blanchir les dents doivent avant tout déterminer la teinte de leurs dents. Cette identification se fait en comparant la voûte plantaire du patient à un petit tableau, généralement illustré par de vraies photos. En connaissant la matrice et la couleur de vos dents, vous pouvez donc voir ce que l’on peut faire avec le blanchiment.

Comment fonctionne le blanchiment des dents ?

Le blanchiment des dents est une procédure qui peut être effectuée à la maison et au bureau. Cependant, il nécessite toujours l’assistance d’un dentiste. En règle générale le deltiste utilise un moule et un gel. Ce produit est responsable du processus de blanchiment chimique.

Le gel élimine les particules sombres qui se sont logées dans les dents au fil du temps. Il restaure également les couleurs originales de l’arcade dentaire.

Il est important de savoir qu’une personne ayant une dent A4 peut avoir à nouveau des dents A1, mais une personne C2 n’aura guère de dents B3. Ce n’est pas un problème, car la couleur des dents doit aussi s’harmoniser avec d’autres facteurs, comme la couleur de la peau.

Autres possibilités pour blanchir vos dents

Il existe d’autres moyens de modifier la matrice et la couleur des dents, à commencer par le blanchiment au laser. Il est également possible d’utiliser des facettes dentaires ou des lentilles de contact qui sont de petits morceaux de porcelaine placés sur les dents, comme une sorte de masque. Les lentilles sont extrêmement fines et ne s’usent pas facilement, contrairement aux facettes qui nécessitent également beaucoup plus de soin.

Dans les cas plus graves comme les problèmes d’assombrissement anormal d’une ou de quelques dents, l’implantation d’une prothèse fixe peut être recommandée.

Cependant, la méthode la plus simple et la plus efficace pour conserver la couleur des dents est un bon nettoyage. Le maintien d’hygiène quotidienne stricte permet d’éviter le noircissement des dents et élimine les risques tels que les caries. Un nettoyage régulier chez le dentiste peut également apporter des résultats incroyables, en améliorant non seulement le ton, mais aussi la luminosité de votre sourire.

Comprendre les causes de l’assombrissement des dents

Chaque personne a une teinte de dents qui change au fil des ans. Cela est due à un processus naturel du corps. Le changement de la couleur des dents peut être à l’origine d’autres facteurs externes comme les habitudes alimentaires et l’hygiène dentaire.

Les taches externes sur les dents (appelées extrinsèques) peuvent être causées par la consommation de tabac, de café et de vin rouge, ainsi que par des aliments très pigmentés, comme les mûres. Une hygiène dentaire insuffisante est à la cause de l’accumulation de la plaque dentaire.

Les taches internes (intrinsèques) sont dues à des traumatismes, des traitements antibiotiques pendant le processus de formation des dents ou même à l’ingestion d’un excès de fluor jusqu’à l’âge de 16 ans environ. Toutefois, en vieillissement, il est normal d’avoir ces types de taches.

Comment prévenir ou réduire les dents foncées ?

Le blanchiment des dents est une procédure sûre qui donne des résultats incroyables. Mais vous pouvez aussi prendre de bonnes mesures pour conserver la couleur de vos dents et ne pas les voir foncer à nouveau si tôt après l’intervention.

  • Abandonner les mauvaises habitudes

Vous savez certainement que le tabagisme entraîne beaucoup de problèmes. L’obscurcissement des dents en est un de ces résultats négatifs. En effets, les particules toxiques de la cigarette s’accrochent à l’émail des dents, donnant un ton progressivement jaunâtre aux dents.

Une consommation excessive de café et de boissons gazeuses peut également accélérer le processus, principalement parce qu’elles sont corrosives et laissent les dents plus poreuses. Lorsque cela se produit, la saleté est plus facile à coller et plus difficile à enlever.

  • Avoir une bonne hygiène dentaire

Vous devez travailler pour maintenir la teinte de vos dents tous les jours. Et c’est très facile : il suffit de faire une bonne hygiénisation. Utilisez une brosse à poils souples pour ne pas blesser les gencives. N’oubliez pas le fil dentaire et terminez le brossage avec un bain de bouche qui, comme le dentifrice, doit contenir du fluor dans sa composition.

Rappelez-vous aussi que vous devez jouer le rinçage et évitez les gargarismes. Après avoir craché, il n’est pas nécessaire de se rincer la bouche avec de l’eau, pour laisser le produit agir.

  • Consultez un professionnel

N’oubliez pas que le suivi régulier d’un dentiste est une excellente habitude. Ce professionnel vous aidera à identifier les problèmes ou les risques pour votre santé bucco-dentaire. Il pourra également vous indiquer les meilleurs produits pour vous et votre famille. En outre, il possède les qualités pour vous guider sur la nécessité ou non d’un traitement de blanchiment dentaire et la meilleure méthode à utiliser dans votre cas.