Le sourire est notre carte de visite. C’est pourquoi la santé bucco-dentaire est généralement l’un des premiers soins personnels que nous apprenons dans l’enfance. Malgré cela, la perte des dents est un problème grave qui touche encore de nombreuses personnes dans le monde entier. L’absence d’une ou plusieurs dents entrave considérablement la capacité de mastiquer et de digérer les aliments. Elle génère également des conséquences sociales, psychologiques et émotionnelles qui ont un impact sur la qualité de vie, l’image et l’estime de soi. On est tous familier des soins d’hygiène bucco-dentaire de base: éviter l’excès de sucre, se brosser les dents et utiliser le fil dentaire. Cependant, lorsqu’il s’agit de préserver la durée de vie utile de nos dents, il y a encore des leçons à tirer. Connaissez maintenant les principaux détails sur le sujet et comprenez comment prévenir la perte de vos dents !

Causes de la perte de dents

Bien qu’il soit davantage associé aux personnes âgées, le problème de l’absence de soins dentaires peut toucher des personnes de tous âges. Les raisons sont variées, et vous les rencontrerez ensuite.

 Tout d’abord, il y a la mauvaise hygiénisation qui permet une chute de dent .Une mauvaise hygiène buccale, un brossage insuffisant et un fil dentaire irrégulier peuvent être à l’origine de la carie dentaire. Ce type de lésion provoque de véritables trous qui affaiblissent les racines des dents et les font tomber. En effet, des bactéries peuvent se développer par milliers dans la bouche et ils s’allient après avec les résidus alimentaires. Ces restes forment alors des substances acides et attaquent ensuite l’émail dentaire. Cependant, il est essentiel d’avoir une hygiène dentaire optimale.

Ensuite, il y a la parodontite qui est la principale cause de la perte des dents surtout chez l’adulte. La maladie parodontale est une infection bactérienne chronique qui affecte les gencives et les os qui soutiennent les dents. En fait, la gingivite non traitée cause la parodontite.

En avançant, il détruit le tissu gingival et l’os, et avec lui les dents se détachent. Normalement, les maladies des gencives sont indolores et donc difficiles à diagnostiquer. Les premiers symptômes du problème sont les suivants : gonflement, rougeur, saignement des gencives et gêne lors du brossage.

La perte de dents peut également se produire en raison d’un apport élevé en sucre, ce qui favorise la carie dentaire et l’affaiblissement de la couche d’émail dans la région. Certains aliments acides, tels que les cornichons et les agrumes, peuvent également provoquer l’érosion des dents.

Les substances chimiques telles que la consommation de certaines drogues, comme la cocaïne ou la méthamphétamine, peut déclencher la libération d’acides dans l’organisme, ce qui peut affecter la santé de la bouche et provoquer la perte des dents. Certains médicaments utilisés pour contrôler la tension artérielle entraînent également la perte de dents.

Une faible fréquence des consultations dentaires peut également entraîner une perte de dents. De nombreuses personnes souffrent de phobie, d’anxiété ou de peur d’aller chez le dentiste et ne cherchent pas à se faire soigner, même si elles savent qu’elles ont un problème ou qu’elles souffrent. D’autres sont gênés ou gênés de demander de l’aide parce qu’ils ont le sentiment qu’ils seront jugés négativement par l’état de leurs dents. Cependant, il faut surmonter la peur : ignorer la carie dentaire ou d’autres problèmes dentaires graves peut prolonger et aggraver l’état.

Certains traitements, tels que la chimiothérapie, la radiothérapie et les médicaments immunosuppresseurs, affaiblissent le système immunitaire. Ils sont ainsi en mesure d’augmenter le risque d’infections dentaires et, par conséquent, la nécessité d’une extraction.

En outre, des affections systémiques telles que les maladies cardiaques et respiratoires, le diabète, l’infection par le VIH, la malnutrition et l’immunosuppression sont associées à des formes de parodontite qui entraînent souvent la perte des dents.

La perte de la dent peut également être causée par des blessures, suite à une chute accidentelle ou lors de la pratique d’un sport.

 Et enfin, certaines personnes doivent reporter ou renoncer à des rendez-vous et des procédures dentaires, y compris à des nettoyages réguliers, en raison du coût élevé des soins dentaires. Cependant, l’extension ou la suppression des soins augmente les chances que le patient développe de graves problèmes et, de ce fait, ait des dépenses de réparation plus élevées. Heureusement, il est déjà possible aujourd’hui de compter sur des régimes dentaires plus abordables.

Conséquences de la perte de dents

Outre les effets esthétiques et psychologiques, qui représentent en eux-mêmes de graves problèmes, la perte d’une ou plusieurs dents affecte d’autres aspects de la vie d’une personne.

Lorsqu’une ou plusieurs dents manquent, le temps est un ennemi, car si la situation n’est pas traitée, les dents voisines se déplacent progressivement pour tenter de combler l’écart.

Ces mouvements naturels provoquent un certain nombre de problèmes qui aggravent la situation initiale. En effet, les dents tordues créent de nouveaux espaces entre les autres, où la nourriture peut s’accrocher et s’accumuler. Ces espaces deviennent sensibles à la pénétration de caries causant des bactéries et des maladies des gencives, ce qui peut entraîner à long terme une perte osseuse.

Mâcher avec moins de dents augmente encore la charge de travail des autres dents et peut entraîner une usure prématurée. La perte de la structure osseuse, tant dans la bouche que sur le visage, est une autre conséquence, et la flaccidité des tissus de soutien du visage est un signe de vieillissement prématuré.

Heureusement, il existe des solutions pour remplacer les dents perdues. Ils contribuent à restaurer un sourire esthétique et fonctionnel et à donner au visage une apparence plus jeune. Tous ces traitements nécessitent une évaluation préalable approfondie par des professionnels qualifiés.

Traitement des problèmes de perte de dents

Le dentiste et le patient doivent élaborer un plan de traitement qui met l’accent sur la prévention et la détection précoce des maladies bucco-dentaires pour aider à maintenir les autres dents. Les stratégies de prévention et de détection comprennent l’éducation du patient sur les causes, les conséquences et les traitements de la perte des dents. À cette fin, il est important d’adopter des pratiques préventives en matière de santé bucco-dentaire ainsi que des traitements thérapeutiques.

La perte des dents ne doit pas nécessairement être un problème pour la vie. Il existe de nombreuses solutions, y compris des alternatives qui assurent un bien-être à long terme. La meilleure chose à faire dans ces cas-là est de consulter un dentiste de confiance pour discuter et déterminer quelle option vous convient le mieux.