Les prothèses dentaires font partie des principales technologies dentaires d’aujourd’hui. Leur utilisation présente de nombreux avantages pour les patients, tant en termes d’esthétique que de qualité de vie, qui est grandement favorisée par la pose de nouvelles dents.

Cependant, lorsque nous parlons de prothèses, nous mentionnons un certain nombre de procédures différentes. Il faut donc approfondir ce sujet afin de distinguer les types de prothèses existants, les principales fonctions et les caractéristiques les plus marquantes.

Dans cette optique, nous avons préparé un article pour vous expliquer quels sont les types de prothèses les plus courants, à quoi ils servent et quand leur pose peut être nécessaire. Nous parlerons également des avantages apportés par ce type de traitement. Allons-y ? Bonne lecture !

L’acte prothétique permettra de reconstituer les dents trop délabrées (à la suite d’une carie ou d’une fracture) grâce à des couronnes, en métal ou en céramique. Il permet également de remplacer des dents manquantes, soit par un moyen fixe (bridge), soit par des appareils amovibles dits châssis métalliques ou stellites.

Le dentiste travaille en association avec un prothésiste dentaire. Ce dernier travaille dans un laboratoire, avec un matériel très spécifique.

Une prothèse ne dispense en aucune manière d’une hygiène buccodentaire rigoureuse. Les dents, même artificiellement couronnées, peuvent se carier à la jonction entre la prothèse et la dent naturelle. Et les dents porteuses de crochets (pour la prothèse amovible) sont également fragilisées (caries) par le manque d’hygiène dentaire quotidien.

Quels sont les principaux avantages des prothèses dentaires ?

Les prothèses dentaires sont des options révolutionnaires pour assurer le retour à la qualité de vie des patients qui ont perdu une ou plusieurs dents, quelles que soient les causes de cette situation.

En perdant leurs structures dentaires, les patients sont susceptibles de souffrir de divers problèmes, allant de maux de tête fréquents à des problèmes de mastication et d’élocution. Il y a donc une diminution de la qualité de vie, qui se traduit à la fois par des problèmes de santé et une baisse de l’estime de soi et des problèmes dans les relations personnelles.

Par conséquent, l’utilisation de prothèses est toujours un bon moyen de redonner le sourire à ces patients et peut, de manière simple, avoir une santé beaucoup plus satisfaisante en général.

Quels sont les types de prothèses dentaires les plus courants ?

Le moment est venu de connaître les principaux types de prothèses, leurs fonctions et les indications les plus courantes de chacune. Tout est prêt ? Eh bien, allez !

Prothèse totale

La prothèse totale est, comme son nom l’indique déjà, celle qui remplace toutes les dents dans la bouche. Ce type est recommandé aux personnes qui ont subi une perte totale de dents, pour autant qu’il y ait encore suffisamment de structure pour effectuer l’intervention.

Les prothèses complètes peuvent être immédiates (lorsqu’elles sont réalisées juste après l’extraction d’une ou plusieurs dents) ou conventionnelles. Ils sont communément appelés prothèses dentaires et peuvent être retirés pour un nettoyage plus efficace du produit. L’hygiène, à son tour, doit être prise au sérieux pour garantir l’intégrité de l’objet pendant beaucoup plus longtemps.

Les prothèses de cette catégorie sont indiquées pour les personnes qui n’ont pas les moyens de se payer un implant complet ou qui, pour une autre raison, ne peuvent pas le réaliser. Ils sont très sûrs et rétablissent la qualité de vie des patients de manière très efficace.

Prothèse dentaire partielle fixe

Les prothèses partielles de cette modalité sont indiquées pour les personnes qui n’ont perdu que quelques dents, les remplaçant de façon permanente.

Avec la présence de dents proches de celles qui ont été perdues, afin qu’elles servent de support. Il convient de noter que les dents actuelles sont usées pour fabriquer la prothèse. Il est donc important d’évaluer toutes ces questions avant de décider du type de prothèse indiqué.

Ces prothèses sont généralement faites d’un matériau comme la porcelaine. L’hygiène doit être faite comme d’habitude, c’est-à-dire en utilisant des outils tels que la brosse et le fil dentaire. Cela permettra de garantir la durabilité du produit, en évitant l’usure au fil du temps.

Prothèse dentaire partielle amovible

Les prothèses partielles amovibles sont communément appelées « cafards », qui peuvent être retirés de la bouche pour assainir le produit. L’indication de la périodicité du nettoyage, par les professionnels de la santé bucco-dentaire, se fait après chaque repas.

Les indications de ce type de prothèse sont très variées et peuvent prendre en compte le mode de vie du patient.

En plus de ces facteurs, d’autres facteurs peuvent entraîner le choix de cette procédure, comme la fragilité des dents entourant la prothèse ou des problèmes de santé qui rendent impossible la réalisation d’une intervention fixe.

Implant dentaire – Guide complet

L’implant dentaire est un dispositif médical en titane en forme de vis inséré dans la mâchoire. Le terme technique médical est : « implant intraosseux intrabuccal ». Il est inséré dans l’os de la mâchoire. Du fait de sa biocompatibilité, l’os va se fixer sur cet implant solidement, ce qui confère une très bonne stabilité pour un fixer une prothèse dentaire. L’implant permet de remplacer une dent manquante de manière très esthétique avec un résultat très confortable car la dent est fixe et indépendante de ses voisines, comme une dent naturelle. L’implant dentaire permet aussi de fixer d’autres types de prothèses dentaires : couronne, bridge, dentier.

Implant osséointégré

Les implants sont les prothèses les plus fixes et aussi les plus semblables aux dents naturelles de l’homme. C’est aussi le type de prothèse le plus cher, mais aussi le plus durable de tous, apportant un résultat vraiment satisfaisant et efficace pour les fonctions quotidiennes, comme la mastication.

Les implants ostéo-intégrés sont fabriqués en profondeur et sont donc plus sûrs que les prothèses conventionnelles. Cependant, ils sont combinés avec un type de prothèse qui est placé sur la structure intégrée dans la mâchoire du patient.

La principale contre-indication de ce type d’intervention est la présence de maladies chroniques, comme l’ostéoporose. Il est donc essentiel qu’une série d’examens soit effectuée avant la pose des implants.

Prothèses souples

Les prothèses dentaires souples sont des solutions plus modernes et plus ergonomiques, qui sont progressivement mises en œuvre dans la dentisterie quotidienne. Le principe est d’être plus malléables, car ils sont produits avec un matériau moins rigide, le polyamide à haute résistance aux chocs. En se rappelant qu’ils ne sont que temporaires jusqu’à la fabrication des implants.

Malgré sa flexibilité, ce type de prothèse est très résistant. Il est assez confortable, ce qui rend la période d’adaptation également beaucoup plus courte.

Ces prothèses sont amovibles et, comme les plus rigides, doivent être soumises à un nettoyage très rigoureux, afin d’éviter des problèmes dans le produit et, bien sûr, dans la bouche du patient. La plus grande indication de ce produit se trouve dans les cas de personnes qui ont des difficultés d’adaptation avec d’autres modèles.

Les prothèses dentaires sont une bonne alternative pour ceux qui ont besoin d’une meilleure qualité de vie et de santé. Après tout, les soins de la bouche sont essentiels pour assurer la bonne santé de tout le corps, n’est-ce pas ? Parlez donc à votre dentiste de confiance et découvrez si cette procédure vous convient !

Pour plus d’informations sur la santé bucco-dentaire, la qualité de vie et la technologie en dentisterie, abonnez-vous à notre bulletin d’information ! Ainsi, vous serez au courant de toutes les publications et actualités du blog de première main !

La couronne céramo-métallique :

La partie intérieure. il est faite en métal (le support), tandis que celle extérieure est recouverte de la céramique pressée, ainsi, on crée un aspect naturel a la nouvelle naturelle.

Les avantages :l’aspect naturel de céramo-métallique – la résistance;

Grâce au fait que, les couronnes en céramo-métallique sont très résistantes, elles sont conseillées pour les dents molaires et prémolaires où la force de mastication est plus forte.

– l’aspect naturel de la dent: La couronne dentaire en céramo-métallique donne un aspect naturel à la dent (même si la couronne en céramique sans métal donne un aspect plus naturel).

– bon prix: La couronne céramo-métallique a un prix beaucoup plus bas par rapport a celle en céramo céramique ou a celle en zirconium. Voir le prix pour la couronne céramo-métallique

Les inconvénients :

– Le métal peut causer des réactions allergiques: Plus souvent les réactions allergiques peuvent être causées par l’alliage de Chrome-Nickel.

– effet d’ombre: La lumière qui passe à travers la porcelaine est reflétée du métal, et crée souvent un effet d’ombre c’est pourquoi elle n’est pas recommandé pour les dents de devant.

– «marge métallique»: Au fil du temps, les gencives se retirent et la présence du métal dans certains cas, peut être visible par la «marge métallique» de la couronne entre la gencive et la dent.

Dans des conditions idéales de production et d’utilisation, les couronnes céramo-métalliques peuvent servir pour longtemps (15-20 ans). Cependant, le patient doit s’attendre qu’après 7-10 ans d’utilisation, les couronnes puissent nécessiter un remplacement.

Les céramiques poly cristallines :

Essentiellement désormais, toutes les familles des Zircones: Elles ne possèdent pas de phase vitreuse, les cristaux d’oxyde de zircone sont condensés par frittage. Leur résistance est extrêmement importante et proche des métaux non précieux. Leurs qualités optiques les rendent opaques au trajet de la lumière, même sur les dernières zircones dites translucides ce qui réduit un peu leur champ d’application dans les secteurs esthétiques. Elles seront essentiellement usinées et travaillées au laboratoire en CAD/CAM sous forme de plots ou de disques et livrées soit monobloc maquillées ou sous forme de chapes stratifiées avec de la céramique feldspathique. Sans phase vitreuse, elles ne pourront pas être collées par les procédés classique de collage composite, elles devront être assemblées par scellement (cvimar – oxyphosphate) ou à l’aide de colles à pouvoir adhésif propre
L’indication principale de ces céramiques poly cristallines zircones se place dans les secteurs postérieurs, les bridges de petites et grandes étendues à condition de respecter des surfaces de connexion importantes et les secteurs antérieurs lorsque des inlays corés sont nécessaires.

Les prothèses en acrylique

Les prothèses en acrylique sont des appareils qui remplacent artificiellement vos dents naturelles et vos gencives. Si en raison d’un accident, d’une maladie ou d’une hygiène buccodentaire déficiente, vous avez perdu une partie ou la totalité de vos dents, les professionnels œuvrant dans les Centres dentaires Lapointe pourront vous recommander des prothèses en remplacement de vos dents manquantes.

Il existe 2 types de prothèses amovibles en acrylique :

Prothèse complète

Lorsqu’un patient a perdu toutes ses dents sur une des mâchoires (supérieure ou inférieure) ou qu’une détérioration importante de la dentition force les professionnels à extraire toutes les dents, une prothèse complète amovible en acrylique est une solution envisageable.

Même si on les appelle encore, parfois, « dentiers », elles ont beaucoup évolué. Leur apparence est plus naturelle et leur confort est adapté à votre bouche.

Prothèse partielle

On utilise la prothèse partielle amovible en acrylique pour remplacer une ou plusieurs dents manquantes. Souvent appelés « partiels », ces appareils aident à la mastication, l’élocution et, bien sûr, l’esthétique. Le partiel est fait d’une base en résine acrylique avec ou sans métal et s’appuie sur les gencives et prend ancrage sur les dents restantes à l’aide de crochets.