Les dents doivent être brossées avec un dentifrice fluoré, dit-on de plusieurs côtés. Car seul un dentifrice contenant des fluorures peut protéger les dents contre les caries. Mais ce n’est pas vrai. Selon des études, le fluor contenu dans le dentifrice peut protéger les dents contre les caries. Toutefois, cela n’exclut pas la possibilité que d’autres mesures ne puissent pas protéger les dents également. Et cela ne veut pas dire que le fluorure, simplement parce qu’il semble être bon pour les dents qu’il est également bon pour le reste du corps. Ainsi, les dents peuvent être maintenues en bonne santé sans fluor. Et pour que vos dents soient toujours en bonne santé alors consultez systématiquement l’avis et les conseils de votre dentiste. Pour la santé buccale, le dentiste est spécialiste de la santé bucco-dentaire. Puisque l’avis des professionnels est la meilleure à adopter. Ensuite soyez attentif à toute protection possible pour préserver le bien-être de votre bouche. L’essentiel est de suivre les conseils de votre dentiste. La sensibilité dentaire est due à une mauvaise entretien et protection de votre bouche. Or les germes se multiplient en ppm dans votre bouche en attaquant aussi les gencives.  Et cette multiplication en ppm peut s’agrandir de jour en jour. Un soin est donc nécessaire pour sa protection.

Dentifrice : avec ou sans fluor ?

Actuellement, trouver des dentifrices sans fluor est rare. Depuis quelques années, la norme à suivre par les experts était que les dentifrices  soient fluorés. Le choix des consommateurs est donc fait en avance. Un test de produit en Juillet 2016 a indiqué que les pâtes dentaires sans fluor sont mauvais et déficientes. Utilisez des pâtes contenant aussi de la menthe pour une bonne haleine.

Dentifrice sans fluor, généralement sans produits chimiques nocifs

Dans la plupart des cas, les dentifrices sans fluorure, s’ils proviennent du secteur des cosmétiques naturels ne contiennent pas d’additifs nocifs tels que le triclosa, le laury et le sulfate de sodium (irritant pour les muqueuses et nuisible pour la flore intestinale), pas de paraben conservateur (effet hormonal) et également pas de dérivés de PEG/PEG (rendent la peau plus perméable aux substances étrangères toxiques). Mais tout cela n’a pas aidé du tout les produits du dit test. Si l’un d’entre eux était sans fluor, il était considéré comme aussi mauvais que de frotter les genres de la carie directement sur la dent. Cependant, le fait que les fournisseurs respectifs répondent aux souhaits d’une partie de la population est que l’absence de ce dernier est une caractéristique de qualité dans ce domaine et n’a aucun intérêt. Elle n’était pas non plus intéressée par le fait qu’il existe d’autres moyens de se protéger contre les caries.

Le dentifrice fluoré ne peut pas compenser les erreurs nutritionnelles

d’un point de vue holistique, il n’est pas très intelligent de manger d’abord si mal que les microbes de la carie se fixent et de devoir ensuite se brosser les dents avec une pâte contenant une substance douteuse au potentiel toxique. Il est également insensé de se concentrer exclusivement sur la santé dentaire. Un régime alimentaire défavorable et nuisible aux dents a un effet néfaste non seulement sur la dent (qui serait trop bonne), mais aussi sur l’ensemble de l’organisme. Un dentifrice fluoré peut encore protéger la dent dans une certaine mesure, mais pas le reste du corps. Au contraire. Les fluorures peuvent s’accumuler dans l’organisme et donc lui imposer une contrainte supplémentaire. Voici la désinformation typique que vous pouvez voir à chaque coin de rue aujourd’hui : les gars, mangez et buvez ce que vous voulez, ne bougez pas, profitez de la vie, brossez vos dents avec du fluor et si quelque chose d’autre se casse, il y a des pilules du médecin. La bonne nutrition est aussi pour le bien de votre corps.

Le type de dentifrice est sans importance : des soins dentaires complets sont essentiels

Actuellement, il semble qu’il n’y ait plus que deux options : soit vous mangez des aliments sains et pouvez-vous brosser les dents sans fluor, soit vous vous « offrez » des sucreries et des boissons gazeuses et devez ensuite mordre la balle ou utiliser une pâte fluorée. Mais même cela n’est pas vrai. Ce qui est décisif, c’est que vous vous laviez les dents avec ou sans et que vous le fassiez de manière approfondie, par exemple en utilisant du fil dentaire, en irriguant la bouche, etc. Même certains dentistes disent : « En fait, le dentifrice ne fait que donner du bon goût ». Et : « Seule une dent propre est une dent saine, c’est-à-dire une dent sans carie. »

Un dentifrice sans fluor aussi efficace qu’un dentifrice avec fluor

En 2007, par exemple, les effets de deux dentifrices sur les enfants d’âge préscolaire ont été comparés. Après cinq mois de brossage deux fois par jour, le dentifrice sans fluor et au neem s’est révélé aussi efficace contre les bactéries responsables de la carie que le dentifrice fluoré. Les caries bactériennes qui existaient auparavant ont diminué de près de 91 % dans le groupe sans fluor et de près de 90 % dans le groupe fluoré. Ici, le dentifrice sans fluor était même légèrement meilleur, de sorte que les scientifiques impliqués ont conclu que les deux variantes de dentifrice seraient appropriées pour la prévention des caries. Même dans une étude plus ancienne publiée par la faculté dentaire de l’université du Pays de Galles, aucune différence d’effet entre un dentifrice à base de plantes et un dentifrice au fluor n’a pu être trouvée. L’étude a examiné comment les deux types de dentifrice ont aidé à lutter contre la plaque dentaire et la gingivite.

Les dentifrices fluorés fonctionnent grâce à des désinfectants toxiques

En 2015, des chercheurs ont écrit à propos d’une autre étude très intéressante : ici aussi, un dentifrice à base de plantes a été comparé à un dentifrice fluoré. Ici, une légère supériorité du dentifrice fluoré a été démontrée. Mais le dentifrice fluoré contenait également du triclosan, si bien que même les chercheurs ont écrit que l’effet antimicrobien supérieur pouvait éventuellement être attribué à la présence de ce produit chimique. Cela n’est pas surprenant, car le triclosan est un désinfectant chimique très efficace  mais avec un effet néfaste sur la santé. Cependant, dans le secteur des dentifrices et des bains de bouche, vous utilisez généralement un autre désinfectant  avec un spectre d’activité très similaire à celui du Triclosan : la Chlorhexidine. Dans certains cas, cela est responsable de la décoloration des dents et d’un sens du goût altéré. Mais quoi ou qui se soucie des effets secondaires ? Apparemment, la seule chose importante est que la cavité buccale soit exempte de bactéries et que les dents soient exemptes de caries. Ce que les désinfectants, y compris le fluor, pourraient faire au reste du corps est moins intéressant. 

Fluorure et carbonate de calcium : une mauvaise combinaison

Si vous avez décidé de vous brosser les dents avec un dentifrice fluoré, vous devez veiller à ce que le carbonate de calcium ne figure pas en même temps dans la liste des ingrédients. Le carbonate de calcium peut se combiner avec le fluorure et former des complexes avec lui. Le fluor n’est alors plus aussi facilement disponible, c’est-à-dire que vous n’avez plus de fluor ou pas beaucoup.

Les études sur le pro-fluorure ne sont pas toujours crédibles

Cependant, même les preuves utilisées dans certains cas pour l’effet protecteur du fluor sur les caries ne sont pas aussi convaincantes. Par exemple, la fluoration prétendument réussie de l’eau potable est souvent citée. Dans les pays où l’eau potable est fluorée, on dit souvent que les gens ont beaucoup moins de caries. Mais les chercheurs ont analysé plus de 150 études sur ce sujet en 2015 et sont parvenus à une conclusion plutôt sobre :

– La plupart des études ont été menées avant 1975 et ne répondent plus aux normes d’investigation actuelles. De nombreuses études n’ont même pas pu répondre aux critères à inclure dans l’analyse en raison d’une mauvaise conception de l’étude. En outre, plus de 97 % des études présentaient un risque élevé de biais (risque d’erreurs systématiques).

– Les enquêtes correspondantes n’étaient donc pas particulièrement crédibles. De plus, de nombreux chercheurs s’accordent à dire que chez les enfants de moins de six ans, il faut soigneusement peser la possibilité de prévenir les caries par rapport au risque de fluorose.

La fluorose est causée par un surdosage de fluorure. Une explication des détails : fluorure – oligo-élément ou poison ? Vous trouverez certainement dans votre magasin de produits diététiques un dentifrice que vous aimez et qui est exempt des produits chimiques mentionnés ci-dessus. Vous pouvez également fabriquer vous-même votre propre dentifrice : fabriquez votre propre pâte à dent à partir d’huile de noix de coco pour un produit plus naturel.  En plus du fil dentaire et de l’irrigation buccale mentionnée ci-dessus, les mesures d’accompagnement pour protéger vos dents comprennent le rinçage quotidien au xylol ou l’extraction d’huile. Vous trouverez des herbes qui peuvent renforcer votre santé dentaire de l’intérieur : des plantes médicinales pour des os solides et des dents saines.

Et une petite astuce pour avoir une bonne haleine toute la journée est de mettre de la menthe à l’état naturel sur votre brosse à dent et aussi faire un bain de bouche à base de menthe. La menthe aide aussi à l’enlèvement de la plaque de germes. L’utilisation de brosse à dents après chaque repas est obligatoire.