Une question est souvent posée : « Comment garder ses dents blanches ? Le blanchiment n’est jamais conseillé. Il n’existe pas de traitement de blanchiment aussi efficace que sûr. Tôt ou tard, les produits finissent par affecter l’émail, rendant ainsi les dents plus opaques et, au final, plus sujettes aux taches. De plus, les produits de blanchiment peuvent endommager le nerf de la dent et provoquer une récession gingivale. Pour un sourire d’un blanc éclatant, il est essentiel que la blancheur vienne de l’intérieur. 

Généralités

La dentine est naturellement blanche. L’émail dentaire est transparent, comme le verre. Un vernis à ongles dur, sain et fort révèle la blancheur de la dentine saine qu’il contient. La santé de la dentine se reflète littéralement dans la couleur de la dent. C’est pourquoi la meilleure façon de blanchir les dents vient toujours de l’intérieur. Une dentine qui reçoit des quantités importantes de nutriments, de minéraux et de vitamines liposolubles se traduit par des dents blanches et solides.

Consommer plus de vitamines et de minéraux

En plus d’être variée et intégrale, l’alimentation idéale pour la santé dentaire devrait inclure des aliments riches en minéraux et en vitamines liposolubles E, D3, A et K2. Pour assimiler correctement les nutriments, l’organisme a également besoin d’un intestin qui fonctionne bien et d’une grande disponibilité d’enzymes digestives et d’acide chlorhydrique. Lorsque les bovins, les porcs, les moutons et les volailles ont la possibilité de se nourrir dans la nature, en choisissant eux-mêmes ce qu’ils veulent manger, leur graisse devient une véritable mine de nutriments liposolubles qu’ils assimilent avec la nourriture. Lorsque nous consommons la graisse de leur viande, mais aussi leurs entrailles, ou leurs œufs ou produits laitiers, nous prenons une partie des vitamines et minéraux que les animaux ont accumulés et mis de côté.

Les produits d’origine animale les plus faciles à obtenir, car ils proviennent d’exploitations industrielles, contiennent des quantités insuffisantes de ces nutriments vitaux car le régime alimentaire de ces animaux est restreint, il ne s’agit pas d’une espèce spécifique, et surtout il est pauvre en nutriments.

La vitamine K2 se trouve dans la viande et les produits laitiers, et elle se retrouve de la même manière que la vitamine K1 que nous consommons lorsque nous mangeons des légumes tels que les épinards et le chou à longues feuilles. Cette vitamine permet d’apporter le calcium là où il est nécessaire et de l’éliminer des tissus où il est présent en quantité excessive.

Le type de vitamine A que nous prenons en mangeant des légumes comme les carottes est en fait du bêta-carotène soluble dans l’eau. L’activité biologique du rétinol (vitamine A) présent dans la viande et les produits laitiers des animaux de pâturage est différente de celle du bêta-carotène. Les deux formes de cette vitamine sont importantes pour la santé : le bêta-carotène est un puissant antioxydant tandis que le rétinol est crucial pour la santé des yeux, de la peau et des os.

De la vitamine E pour la santé osseuse

La vitamine E liposoluble favorise également la santé des os, notamment en protégeant le processus d’ostéogenèse contre les attaques des radicaux libres. Afin d’utiliser efficacement le calcium, notre corps, et les os en particulier, ont également besoin de vitamine D ; ils ont également besoin de vitamine A pour absorber à la fois le calcium et les protéines.

Les aliments traités et raffinés perturbent les processus digestifs et le système endocrinien, altérant le flux de nutriments vers les dents. Un environnement intérieur dévasté, accompagné d’une absence de nutriments, le tout assaisonné par plusieurs générations d’ancêtres aux réserves nutritives épuisées n’est certainement pas la situation idéale pour les dents et les gencives.

Les tissus de la cavité buccale sont préparés pour être alimentés de l’intérieur. Cela implique que la meilleure formule pour rester en bonne santé est : pas d’aliments industriels, pas de sucre, pas de farine blanche, pas de boissons gazeuses, etc.