Les urgences médicales en milieu dentaire nécessitent une intervention rapide des professionnels de l’orthodontie. Lors de ces situations, l’équipe soignante doit se préparer à détecter les problèmes des patients. En cas d’urgence dentaire, l’équipe soignante doit effectuer des gestes urgents, dont préparer la trousse d’urgence et assister les patients.

Posséder une trousse d’urgence

Selon l’article R.232-1-6 du Code du travail, chaque établissement dentaire doit disposer de matériel de premier secours pour faire face aux cas d’urgences médicales en milieu dentaire. Ainsi, l’équipe dentaire doit avoir une trousse de secours. Celle-ci doit comprendre les outils essentiels à la prise en charge des patients lors des urgences dentaires. Le contenu de la trousse de secours doit comporter une mallette d’assistance respiratoire, un tensiomètre, un oxymètre de poules, un lecteur de glycémie, des seringues, des aiguilles de différents calibres et des dosettes de sérum physiologique.

Les différentes situations d’urgence

Il existe différents cas d’urgences médicales en milieu dentaires. Les plus fréquents sont la rage dent, la nécrose dentaire, l’alvéole L’équipe dentaire effectue les gestes urgents appropriés à chaque de patient. Dès que ce dernier ressent un malaise, le personnel dentaire doit faire en sorte de le placer en meilleure position de sécurité pour éviter les éventuelles chutes qui pourraient être causées par le manque d’équilibre. Parmi les facteurs qui peuvent entrainer des sensations de malaise au patient, on peut citer l’hypoglycémie, le malaise vagal et la crise de spasmophilie. Hormis le malaise, d’autres situations comme la convulsion, l’hémorragie, l’obstruction des voies aériennes et l’arrêt cardio-ventilatoire sont aussi considérés comme des cas d’urgences.

Les gestes urgents à faire

En cas d’urgences médicales en milieu dentaires, le personnel dentaire doit effectuer des gestes urgents pour ne pas mettre en péril la vie du patient. L’équipe dentaire doit appeler dans l’immédiat le 15 en guise d’alerte. Elle doit mentionner les informations essentielles sur le cas du patient en situation d’urgence (le patient est-il conscient ou pas ?, les pouls et la respiration sont-ils présents ?, etc.). Le personnel dentaire doit maitriser son stress et rassurer le patient. De plus, il doit connaître tous les gestes de secours pour assister le malade.