Pose d’implant dentaire : détails en ligne

Généralement pour des raisons d’esthétique, certaines personnes souhaiteraient retrouver leurs dents perdues. Les prothèses dentaires n’étant pas toujours agréables à porter, se faire poser des implants dentaires reste l’alternative idéale. En effet, les implants dentaires regorgent d’avantages et se démarquent des autres prothèses dentaires. De sa pose aux différents avantages qu’il offre, découvrez tout à propos de l’implant dentaire.

Les implants dentaires

Étant un dispositif médical fait en titane, l’implant dentaire est constitué de 3 principales parties : la couronne, visible sur la face extérieure, le pilier implantaire ou la pièce qui s’occupera de mettre en relation la couronne avec l’implant dentaire qui est ancré dans l’os de la mâchoire. Pour un implant dentaire, la pose peut durer 30 minutes à une heure. La durée de l’intervention dépend donc de l’état de chaque patient. Les patients font généralement recours à une pose d’implant dentaire dans le but de retrouver leur dent perdue sans avoir à porter une prothèse dentaire, qui en plus d’être assez encombrante, peut accumuler les bactéries si elle n’est pas bien entretenue et nettoyée régulièrement. La pose des implants dentaires se fait en plusieurs étapes.

La pose d’implant dentaire 

Plusieurs étapes sont nécessaires pour la pose implant dentaire. La première phase appelée « phase chirurgicale » correspond à la création d’une cavité qui sera destinée à recevoir l’implant et dans laquelle le chirurgien insère ensuite ledit implant. La deuxième phase, dénommée « ostéo-intégration », consiste à l’intégration de l’implant par l’os de la mâchoire. Elle dure 6 mois et permet aux cellules osseuses de se fixer sur l’implant afin de reconstruire l’os d’une manière plus solide. Durant la dernière phase, soit la « phase prothétique », le pilier, puis la couronne seront installés.

Il convient de directement procéder à la mise en place de l’implant après l’extraction dentaire, si possible. Réduisant le nombre d’interventions chirurgicales, cela va également contribuer à éviter la perte d’os. Toutefois, dans le cas où la dent et la racine du patient sont gravement infectées, une extraction de la partie infectée est nécessaire avant de procéder à la pose de l’implant dentaire. Afin d’éviter les divers risques de perte osseuse ou d’inclinaison des dents, il convient de ne pas attendre des années suite à l’extraction de la partie infectée. Deux à trois mois d’attente suffisent. Pour la préparation de la pose, environ 3 jours seront nécessaires pour préparer le scanner 3D pour un implant dentaire photo, le matériel et le plateau technique. Ils comprennent également la planification chirurgicale et l’ensemble des contrôles requis après les opérations. En fonction des interventions nécessaires avant la pose, la phase chirurgicale peut s’étendre jusqu’à 2 semaines. En gros, il faudra compter 3 à 12 jours pour l’extraction, la pose d’implants et la prothèse provisoire. Il en va de même pour l’empreinte dentaire, la fabrication de la prothèse ainsi que la fixation bien qu’elles se fassent uniquement 6 mois après la pose.

Les avantages d’un implant dentaire

Le principal avantage à pourvoir d’un implant dentaire est le confort qu’il offre. Contrairement à la prothèse dentaire, vous serez épargné de la peur de perdre votre dentier. L’implant est également très avantageux du côté esthétique puisqu’il est très discret, voire invisible sauf pour la couronne.  Vous n’aurez donc pas à craindre les petits défauts d’esthétique d’autant plus qu’il est fait sur-mesure. Le taux de succès de cette intervention chirurgicale s’élève à 99% sur le long terme. Cela lui vaut donc une renommée qui dure déjà depuis une quarantaine d’années. L’implant dentaire est également biocompatible. En effet, l’alliage de titane qui est employé pour diverses sortes de prothèses est complètement toléré par le corps. En suivant bien les consignes d’entretien et en procédant à une maintenance régulière, l’implant peut durer toute une vie, la pose étant d’ailleurs définitive. Au niveau de la santé, si les autres prothèses proposent un maintien du capital osseux assez faible, l’implant, lui rend possible ce maintien à travers la stimulation de l’os lorsque vous mâchez des aliments.  

Les implants dentaires risques sont peu par rapport aux avantages à pourvoir d’un implant dentaire. En effet, les risques d’infection peuvent être évités en respectant les consignes de nettoyage et en faisant souvent la maintenance de l’implant. Opter pour un bon chirurgien-dentiste vous permet également d’éviter les mauvaises surprises.