Quelles différences entre dentiste et orthodentiste ?

Le lexique médical regorge de terminologies complexes à telle enseigne qu’il n’est pas toujours facile de s’y retrouver. Pour les soins dentaires, il est courant de prendre un rendez-vous chez le dentiste. Pourtant le traitement orthodontique chez l’orthodontiste semble être une alternative similaire contre les problèmes buccaux. Si vous ne savez pas quel cabinet dentaire choisir entre ces deux spécialités, on vous explique la référence à consulter pour chaque type de traitement buccal.

L’orthodontiste ou le spécialiste des dents

Dans le traitement des affections buccodentaire, il existe une grande variété de spécialistes du domaine. De ce fait, le médecin tout comme l’orthodontiste sont réputés pour apporter une réponse efficace aux maux qui affectent ces parties de votre corps. L’orthodontiste se différencie et constitue un embranchement spécial. Techniquement, un orthodontiste au Luxembourg est capable de poser le diagnostic de votre malaise si le problème est localisé dans la bouche. Il peut aussi assurer l’interception et le traitement des anomalies. Pour les patients qui présentent des malocclusions, l’orthodontie pour adultes est le meilleur type de traitement.

Au regard des interventions d’ordre chirurgical, la formation de l’orthodontiste requiert alors plus d’investissement professionnel et d’aptitudes. Les interventions de l’orthodontiste ne se limitent pas à une simple consultation des cavités buccales ou de l’appareil dentaire. L’orthodontiste représente surtout un concepteur et il doit apporter des solutions à des problèmes multiformes. Dans la déclinaison des taches de son métier, ce type de dentiste peut être amené à concevoir des plans de traitement sur la base des orientations du dentiste. Il doit aussi déterminer le moment propice à la fabrication, la mise en place des prothèses dentaires orthopédiques correcteurs.

Le dentiste ou la solution généraliste

Plus connu et plus référé que le médecin orthodontiste, le dentiste peut être considéré comme un médecin généraliste de la santé orale. Il est la meilleure référence dans l’immédiat si vous ressentez des problèmes relatifs à tout ce qui touche à votre bouche. De ce fait, sa consultation rapide peut l’amener à effectuer des examens préliminaires de votre bouche, des dents ou de la trachée afin de poser un premier diagnostic utile. D’ailleurs, ses connaissances le placent au carrefour de l’orientation vers les experts des organes buccaux.

En réalité, dans la bouche, il existe plusieurs organes qui peuvent être touchés par des affections. Outre la langue ou les dents, les corps membraneux, la mâchoire et les tissus peuvent aussi justifier le recours à un spécialiste. Un médecin dentiste sur celui présent sur ce site peut être alors la personne la plus appropriée pour vous conseiller un expert du traitement de l’organe affecté.

Les différences dans les attributions

Un dentiste s’emploie à la santé buccodentaire en réalisant les examens et le nettoyage en cas de nécessité. Le dentiste est aussi compétent pour réaliser des extractions dans la dent, réaliser le traitement des caries ou encore proposer un traitement pour les dents cassées. Il peut aussi vous poser des prothèses. Le traitement des canaux et les divers soins à apporter à la gencive sont du ressort du dentiste. En revanche, dans un champ d’intervention plus avancé, le cabinet dentaire orthodontiste se spécialise dans l’intervention orthodontique faciale. À cet égard, pour les patients âgés, l’orthodontie pour adultes aide à corriger les déformations non traitées dans l’enfance. Les amalgames dentaires comme le mauvais alignement des mâchoires sont surtout des domaines réservés au traitement orthodontique.

Au-delà, il existe aussi un domaine d’activité qui distingue le dentiste de l’orthodontiste. Dans le cadre de son travail, l’expert orthodontiste peut être contraint de faire des recherches afin de proposer des solutions spécifiques. D’ailleurs, de nouvelles technologies de traitement sont en vogue et l’orthodontiste s’inscrit dans cette perspective de recherche. Dans certaines situations, il se démarque en apportant ses conseils en éducation spécialisée de la médecine dentaire tandis qu’un dentiste conseille sur les problèmes génériques.

Les formations

Hormis les domaines d’interventions des deux spécialistes de la santé buccodentaire, il est aussi possible de les distinguer en se fondant sur leurs formations. De toute évidence, le dentiste et l’orthodontiste sont des praticiens de la médecine. Ils détiennent tous un diplôme de médecine dentaire. À L’issue de la formation généraliste en médecine, il est nécessaire de cumuler 10 semestres afin de prétendre à la maitrise en médecine dentaire. En outre, à l’issue de cette formation, les dentistes de profession peuvent opter pour une spécialisation et s’orienter en filière orthodontie. Le cas échéant, pour devenir un orthodontiste certifié, il est nécessaire de valider plus de 4 années d’alternance entre des cours théoriques et la pratique.

En définitive, il convient de retenir qu’un médecin dentiste est un généraliste de la santé orale tandis qu’un orthodontiste s’impose comme un expert du traitement des troubles dentaires. En conséquence, l’orthodontiste doit se soumettre à un cursus académique et à une formation plus avancée que celle d’un dentiste. Il est toujours préférable de consulter un expert afin d’obtenir la meilleure option de traitement pour vos dents et particulièrement lorsque l’affection est à un stade avancé.